Imprimer

 

 

Culture & Découvertes nous guide vers des lieux inconnus, oubliés, parfois même vraiment insolites, afin de nous faire découvrir les richesses patrimoniales, historiques, industrielles mêmes de notre beau pays. Le plus souvent des explications sont données par un guide professionnel, accompagnateur d'un moment ou de la journée. Tout est fait pour que les visites restent en mémoire et enrichissent la culture de chacun.

 

CALENDRIER SAISON 2019/2020

 

26 septembre : Arboretum des Grandes Bruyères, Château de Chamerolles + musée des Parfums + jardins

Vendredi 11 octobre : Degas à l'Opéra au musée d'Orsay

Vendredi 18 octobre : Atelier des Lumières, Cimetière du Père Lachaise

14 novembre : Musée de l'Imprimerie à Malesherbes, Musée du Safran

Vendredi 22 novembre : Toulouse Lautrec au Grand Palais

Vendredi 6 décembre : du Douanier Rousseau à Séraphine au musée Maillol

12 décembre : Vélodrome de Saint-Quentin, Synchrotron de Saclay

Vendredi 10 janvier : Age d'Or de la Peinture anglaise au musée du Luxembourg

Mardi 28 janvier : Maison de la Radio

27 février : Musée des Arts et Métiers, Val de Grâce

19 mars : Maison de Caillebotte, Ville d'Yerres

23 avril : Journée à Chantilly (château, parc, grandes écuries) + spectacle équestre

Vendredi 15 mai : Parc des Buttes-Chaumont, Mouzaia (quartier d'Amérique), La Zone (paysage insolite qui entourait autrefois les fortifications)

4 juin : Château d'Azay-le-Rideau, Château de l'Islette, Promenade commentée et gastronomique en gabarre sur la Loire 

   

 

Responsable

Animateurs

Périodicité

Lieux

Coût des sorties
saison 2019/2020

Michel MOULIN
01 30 47 58 44
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Secrétaire : Françoise MOULIN   

01 30 47 58 44 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  

Françoise et Michel Moulin
01 30 47 58 44
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


 Michèle LARGE
01 30 41 37 45
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.gmail.com

 

1 visite mensuelle

Sites remarquables à
Paris et en province

Expositions

20 €
sauf exception

Trésorière : Danièle BARTHELEMY

 01 30 41 34 94 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

2019-2020

 

ARBORETUM DES GRANDES BRUYERES

CHATEAU DE CHAMEROLLES

 

ARBORETUM DES GRANDES BRUYERES

 

DSC 5884IMG 2329IMG 2330 

DSC 5886

Ce parc de promenade est dédié à la biodiversité du monde entier avec près de 7 000 arbres et plus de 1 500 espèces, réunis sur 14 hectares. Certaines espèces sont rares, voire disparues dans leur pays d'origine. Véritable havre de paix, ce parc écologique, classé "Jardin Remarquable", est entretenu sans aucun produit de synthèse.

Histoire d'une passion : L'aventure débute en 1969, quand Bernard et Brigitte de la Rochefoucault acquièrent 10 hectares de friche impénétrable en forêt d'Orléans. Le site est débroussaillé, pioché et planté à la main, sans utiliser ni machine ni moyen chimique. Bernard de la Rochefoucault y planta son premier arbre en 1973. L'Arboretum deviendra paysager.

En 1984, il en est fait don par ses fondateurs à la Fondation des Parcs de France, afin d'en assurer la pérennité.

DSC 5925DSC 5961

 

 

 

 

 

 

 

DSC 5894

Les petits buissons de bruyères, les bruyères alpines, les bruyères arborescentes ont donné leur nom au Parc. Elles forment le lien naturel avec l'environnement forestier, et constituent une des plus belles collections à ce jour.

DSC 5898IMG 2336

DSC 5899DSC 5903

DSC 5904DSC 5905

 

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC 5910DSC 5911

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC 5921DSC 5917DSC 5931

DSC 5928DSC 5933

 

 

 

 

 

 

 

 

DSC 5937DSC 5950DSC 5957

DSC 5958DSC 5966

 

 

 

 

Il flotte comme un doux parfum de paradis dans ce "Jardin Remarquable" :

- de belles allées engazonnées sinuant entre d'élégants tapis de bruyères roses, blanches et mauves ;

IMG 2340

"A la découverte du chêne, on se dit que ça devait être une friche agricole. C'était devenu un endroit impénétrable."

Bernard de la Rochefoucault

- un jardin de sous-bois où trône du haut de son grand âge un vénérable chêne ;

- deux arboretum asiatique et américain où cornouillers, magnolias et conifères se mettent en scène au fil des saisons ;

- un jardin zen et secret où un petit bassin de nénuphars vous bercera le temps d'une pause à l'ombre de pergolas...

 

"Il y a ici un équilibre qui se produit et c'est intéressant de pouvoir le montrer, l'expliquer et partager notre expérience aux personnes qui veulent faire ce genre de choses pour que cela se perpétue."

Brigitte de la Rochefoucault

 

CHATEAU DE CHAMEROLLES

 

DSC 6058DSC 5971DSC 5974

 

DSC 5973DSC 5977DSC 5972

DSC 5978

DSC 5976

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au début du XVIe siècle, Lancelot Ier du Lac fait bâtir le château de Chamerolles à l'emplacement d'un ancienne forteresse médiévale dont il reste aujourd'hui le plan carré avec ses tours et ses douves. Ce château de plaisance répond aux canons de la Renaissance. L'architecture (décor de briques polychromes, galerie couverte,...) s'inspire en partie de l'aile Louis XII du château de Blois, bien connu de Lancelot. François Ier a fait, avec sa suite, deux séjours à Chamerolles en 1530 et 1532, sur le trajet de Chambord à Fontainebleau.

Chamerolles abrite depuis 1992, l'un des rares sites français consacrés au monde des parfums et des domaines intimement liés,   comme l'hygiène.

A l'instar de la Haute Couture et de la Gastronomie, la Parfumerie représente la quintessence du savoir-faire français. La Promenade des Parfums nous invite à découvrir l'univers de la toilette et des senteurs au fil du temps. Elle permet de traverser des intérieurs aménagés et meublés du XVIe siècle au XVIIIe siècle, retraçant l'usage du parfum dans la société. Les deux premiers siècles présentés démontrent une utilisation pour lutter contre la maladie ou pour s'en préserver.

Le bain étant banni au temps du Roi Soleil, il devient un camouflage des odeurs corporelles.

A partir du XVIIIe siècle, le parfum est un complément indissociable de la "toilette de beauté" que l'on réalise en fonction de ses humeurs en mêlant les essences de sa cave à parfum.

Dès le XIXe siècle, Grasse voit apparaître les premières usines à parfum. Les parfumeries se multiplient. La parfumerie moderne est née...

Au début du XXe siècle, le flaconnage connaît lui aussi une métamorphose ; celle de l'esthétique : flacons en cristal de Baccarat, de Bohème, créations Lalique, Daum ou Dali...

 

 CE SITE NE PEUT PLUS FONCTIONNER CORRECTEMENT 

NOUS VOUS TIENDRONS INFORMES.